AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
☮ Bienvenue à Chicago
En espérant que vous passerez un bon séjour chez nous.
☮ Laissez un commentaire
pdr bazzart

Partagez | 
 

 Girls, Just Wanna Fun And Sex ~ Helen & Selena~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: Girls, Just Wanna Fun And Sex ~ Helen & Selena~   Dim 24 Mai - 1:37



Girls, Just Wanna Fun And Sex !
Helen & Selena


La musique disco résonnait à fond dans sa demeure spacieuse, des invités dansaient ou s'amusaient autour de la piscine qu'elle avait installé, il y a pas longtemps de cela. La chaleur était presque étouffante en cet été de 1976. Vêtue d'un maillot de bain noir qui mettait son corps svelte aux courbes généreuses en valeurs avec un kimono noir et blanc, elle se promenait entre les invités, leur donnant des verres d'alcool, ou même s'amusait à flirter avec eux. Des baisers, des caresses, des rires et même des conversations, s'échangèrent dans son jardin. C'était ça qu'elle adorait, son barjoland avec elle. Helen s'amusait, dansait, embrassait des hommes avec passion. C'était une vie que les gens normaux diraient décadente. Une vide de débauche. Beaucoup de gens l'avaient déjà insultés de " catin, de prostituée ou même de putain". Mais la vérité, c'était qu'elle aimait la liberté, qu'au fond, derrière cette facette de libertine qui aimait s'amuser de la vie, avait une façade cachée, plus complexe. Mais en attendant, c'était la décadence totale , cette après-midi. Les gens riaient, sa fête était encore une fois, une réussite mais quelqu'un manquait à sa fiesta, à danser avec elle sur cet air dynamique. Elle rentrait dans sa maison, se dirigeait vers son sous-sol, là où elle avait sa " salle de jeu". Elle ouvrit la porte pour vérifier si cette personne avait fait directement un aller dans celle-ci.

Il faisait chaud dans cette pièce, l'érotisme et le sexe se sentaient dans l'air ambiante de la pièce éclairée d'une manière tamisée. Les gens se mêlaient entre eux, se caressaient d'une façon tellement sensuellement que cela lui donnait envie de les rejoindre. Elle sentait son magnifique corps sain être excitée par le désir de les rejoindre. Aucune tête rousse familière était là. Se mordant la lèvre, elle s'avançait , prête à assouvir son désir charnel. Helen se léchait les lèvres, déjà haletante sous les désirs, ses yeux marron s'assombrirent sous la lubricité du moment. Doucement, elle enlevait son kimono pour ramper vers ses partenaires de jeux quand son esprit décidait de se rappeler qu'elle attendait sa chère amie rouquine. La partie ne serait que plus intense avec elle. Doucement, elle se relevait tandis qu'elle calmait l'intensité des battements de son coeur avant de remettre son kimono, offrant un dernier baiser à une femme avant de partir. Elle refermait la porte et remonta au rez-de-chaussé pour s'occuper de ses invités. Sous cette chaleur accablante, ils étaient tous dans la piscine en train de se baigner, en train de s'embrasser dedans. Helen souriait tandis qu'elle se mit derrière le mini-bar et de faire des cocktails raffraîchissant, la musique résonnait dans ses tympans, tandis qu'elle se remuait en rythme sur un air de disco et les servir. La fête battait à son plein, au sous-sol comme dans la piscine. Cela la rassurait, la liberté et les fêtes, c'était son train de vie. Cependant, elle rentra dans la maison et allait boire un soda tandis qu'elle entendit sonner toquer à la porte. Elle eut un sourire et alla ouvrir celle-ci avec un sourire éblouissant et éclatant de joie.

-Hello Girls ! S'exclama-t-elle en voyant son amie. T'es venue t'éclater à ce que je vois , ça tombe bien ! Ajouta-t-elle enjouée avec un petit rire.

Helen adorait Selena, c'était sa meilleure amie depuis quelques années, elles ne pouvaient se quitter ! C'était un fait !



  

©TENNESSEE.


Dernière édition par Helen Millers le Dim 24 Mai - 12:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Selena M. O'Malley
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 13
☮ arrivée : 21/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Girls, Just Wanna Fun And Sex ~ Helen & Selena~   Dim 24 Mai - 6:02




Helen & Selena

Girls, Just Wanna Fun And Sex

Cette fatigue ! Le métier d'hôtesse de l'air comportait son lot de bénéfices, mais également un tas d'inconvénients. Je travaillais de nombreuses heures consécutives sans avoir la possibilité de m'assoupir un peu. C'était notamment le cas lorsque plusieurs voyages se succédaient en une même journée. Lors d'un vol, j'ai rarement l'opportunité de m'assoir et mes chaussures à talons hauts me font tellement mal aux pieds qu'elles me donnent parfois envie de les balancer hors de l'avion par le premier hublot que je croise. Certains passagers sont aussi parfois difficiles à satisfaire et c'est également sans compter les remarques désobligeantes ou carrément vulgaires auxquelles je dois faire face avec la plus grande des zénitudes… Parce qu'autrement, je manquerais d'éthique professionnelle. Si vous saviez les répliques mordantes que je me suis souvent empêché de rétorquer ! Oh… Malgré le fait que j'étais un peu lasse de ce métier que j'exerçais depuis maintenant près de 10 ans, je n'avais pas à me plaindre. Aucunement. J'étais logée, habillée et nourrie. Je visitais quelques uns des plus beaux coins de la planète en plus de pouvoir dormir de temps à autre dans de magnifiques hôtels. Il y avait toutefois un envers à la médaille : le décalage horaire me rendait complètement folle ! Par chance, je travaillais avec une équipe formidable. Nous formions une sorte de petite famille ; une bande d'amis aux liens tissés serrés. Dans ces moments où je me sentais parfois dépaysé, mes collègues de travail me semblaient être un rempart et un repère.

Au fil des années, j'ai fait de formidables rencontres. Parmi celles-là, Helen Millers. Elle était à peine plus jeune que moi et nous nous sommes rapidement découvert des affinités. Certains points de nos vies respectives se ressemblaient énormément. À force d'échanger et de discuter à propos de nos existences, mais aussi de partager des chambres d'hôtel, j'ai trouvé en elle une sorte d'âme sœur. Ce n'était pas tout à fait amical et encore moins amoureux… c'était presque cosmique ! En fait, c'était difficile à expliquer. Si je la considérais le plus souvent du temps comme une sœur ou une meilleure amie, nous partagions aussi les mêmes intérêts pour le libertinage. Elle m'a avoué un jour s'adonner à de petites fêtes coquines, dans la discrétion de sa maison et d'une certaine "salle de jeu". Sans doute a-t-elle eu peur de ma réaction, mais contrairement à toutes attentes de sa part, je n'en fus pas choqué. Je la surpris même à accepter l'une de ses invitations. C'est ainsi que j'ai répété l'expérience jusqu'à devenir l'une de ses "habituées", pour ne pas dire "VIP".

Je venais donc à peine d'arriver après un long 48 heures de travail continu lorsque je reçus le coup de fil de ma chère Helen. Elle donnait l'une de ses célèbres fêtes et m'y invitait une fois de plus. Je refusais rarement, c'était bien connu. Bien qu'exténuée, je savais pertinemment que cette fête me ferait le plus grand bien. J'avais besoin de me lâcher un peu et s'il advenait que je veuille dormir, je savais aussi que ma "sœur de cœur" ferait en sorte que je puisse trouver tranquillement le sommeil dans le confort et l'intimité de sa chambre.

Il devait être 16h30 lorsque j'arrivai chez elle, vêtue d'une robe-soleil courte et vaporeuse, laissant deviner parfaitement mes courbes. Je sonnai et n'attendis guère plus de quelques secondes. Elle m'ouvrit alors la porte en m'accueillant comme elle seule savait le faire.


«Tu parles ! Je n'aurais jamais refusé ton invitation, ma toute belle ! J'en avais plus que besoin…»

Je pénétrai dans sa riche demeure où j'entendais déjà quelques gémissements ici et là, laissant entrevoir une fête qui battait de son plein. Ici, il régnait toujours cette ambiance charnelle qui rendait l'expérience à la fois unique et survoltante.  


© Codage By FreeSpirit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: Re: Girls, Just Wanna Fun And Sex ~ Helen & Selena~   Dim 24 Mai - 13:30



Girls, Just Wanna Fun And Sex !
Helen & Selena


Helen était heureuse de voir sa meilleure amie, la seule, qu'elle pouvait considérer comme sa famille. Bien entendue, la belle trentenaire avait une famille, celle du sang, mais celle-ci ne l'aimait pas vraiment. Sa mère a toujours été une belle garce avec elle, et son beau-père lui achetait tout mais l'ignorait royalement. Comme sa belle maison avec une magnifique décoration. Ils ne regardaient pas ce qu'elle faisait et à juste titre, Helen avait besoin d'eux encore vivants. Si sa mère savait ce qu'elle faisait dans son sous-sol, elle ferait une crise cardiaque et son père des infarctus. Sa famille de sang a toujours été incompréhensive à son sort, pire, sa mère voulait par dessus tout gâcher sa vie, et la faire souffrir en lui voulant tout. Sa naissance précoce avait coûté à sa mère, un vie idyllique et une place dans sa famille. Peu après sa naissance, ses grands-parents l'avaient renié et pourtant, ils avaient aimé Helen.  Ils avaient compris que c'était pas sa faute, la petite fille, qu'elle fut n'avait rien demandé mais sa mère fut plus têtue et bornée à comprendre. La trentenaire préférait ne pas voir sa mère en face, c'était même un châtiment, qu'elle se réservait de temps à autres pour qu'ils continuent à la financer. Ce n'était pas sa famille, ils l'avaient fait souffrir et sa mère en avait éprouvé un plaisir malsain. Comme avec son premier amour, ce pilote de ligne qui lui avait fait connaître les joies des moeurs libres, d'une partie de jambes en l'air dans l'avion. Elle avait été jeune, et insouciante et Helen avait aimé cet homme comme jamais. En y repensant, la jeune femme ressentait son coeur battre à la chamade et se serrer en voyant la rupture venir. En cette soirée, il y avait eu sa mère, cet homme et sa femme dans la même pièce. Involontairement, elle était devenue la maîtresse d'un homme, une chose indigne d'après sa mère. Lorsqu'il était partit avec son épouse, le coeur en miette par cet ultime trahison, Helen s'était tournée vers sa mère qui en souriait comme si son visage rempli de larme était une chose magnifique à voir, une terre conquise. C'était à ce moment-là, qu'elle n'avait plus cru en la famille puis elle avait rencontré Selena, sur ses derniers vols en tant qu'hôtesse de l'air. Tout de suite, elles s'étaient entendues, elles étaient devenues amies aussi facilement, comme si le destin s'en était mêlé.

Tout de suite, elles étaient devenues comme des soeurs et même parfois amantes. Elles s'étaient parlées de leurs vies respectives, de leurs points communs. Grâce à Selena, elle put refaire confiance avec quelqu'un et lui redonner une famille à son tour. Cette rouquine autoritaire et aussi libertine qu'elle, lui faisait toujours du bien. C'était avec un certain naturel, qu'elle avait appelé sa grande amie, sa soeur de coeur chez elle pour une petite fête, sous cette chaleur. Bien sûr, Helena savait qu'elle était fatiguée mais c'était une invitation à tout hasard. Lorsqu'elle travaillait dans la compagnie du père de Selena, c'était rare de la voir faire ce genre de fêtes. Maintenant, qu'elle était en retraite précocement à cause d'une blessure, Helen pouvait faire ce qu'elle voulait et avec Selena, cela allait être encore plus amusant. Peut-être même qu'elles passeraient un petit temps dans le sous-sol, avec les autres. Peut-être que c'était pour ça que ses voisins ne l'aimaient , elle et ses fêtes épiques. La musique à fond, les moeurs libres et douteux qui imprégnaient les lieux, cet érotisme dont elle faisait preuve auprès des hommes, faisait jalouser les femmes. La plupart des personnes ici, était en couple et ils étaient tellement libre que tout le monde pouvait coucher avec tout le monde, que c'était une histoire de confiance et de plaisir non de tromperie ou de sexe comme ils le comprenaient. Ils ne pouvaient pas comprendre leurs fonctionnements même Helen ne les comprenait mais il était déjà arrivé que des couples venaient, buvaient et s'amusaient avec eux. Il est même arrivé que certains découvrent les joies des moeurs libres dans son sous-sol ou avec elle. Ils profitaient du moment présent, tout le long de la soirée en ignorant que le lendemain, la réalité les frapperait d'un énorme coup de massue. Ils la jugeaient sans cesse avec des préjugés sortis des magazines ou de la bouche de certaines personnes, ou même parce qu'ils trouvaient sa maison comme l'antre du vice. Helen se fichait bien de leurs propos, tant que cela lui plaisait ce qu'elle faisait, qu'elle se sentait libre comme l'air. C'était son éthique de vie, et cela lui plaisait plus qu'autres choses.

Elle te regardait, magnifique dans ta belle robe vaporeuse, elle se poussait pour te faire rentrer avec un grand sourire, elle venait embrasser ta joue doucement, sur le coin des lèvres. Elle leva les yeux au ciel, en repensant à ton travail qui paraissait simple mais très éreintant en fin de compte. Il faisait frais dans sa maison ce qui tranchait net avec la chaleur de l'extérieure. Helen ne pouvait s'empêcher de sourire, de s'éclater, de coucher avec des hommes et des femmes, ce n'était certes pas une vie pour certains mais pour elle, c'était clairement ce qui définissait le mieux , une vie. Oui, sa vie était remplie de débauche, de vices mais elle était humaine et libre. Helen avait gagné la guerre contre sa mère maintenant, elle pouvait se reposer. Malgré ce que les autres pouvaient penser, elle avait du caractère et de l'intelligence à toutes épreuves, ainsi que de la perspicacité.

Tu étais magnifique mais fatiguée , cela se voyait sur ton joli visage, d'un doigt sensuel, elle venait caresser ta joue sous l'oeil avec un sourire. Elle se mordit la lèvre en secouant la tête, face à cette promiscuité entre femmes, beaucoup de gens peuvent s'offusquer, les gestes paraissaient naturelles mais le regarde qu'elle échangeait avec toi, était une toute autre histoire, de l'inquiétude, de la luxure et une joie de vivre, comme une flamme qui brûlait ses magnifiques yeux noisettes.

-Encore ce travail éreintant, quand vas-tu t'arrêter ? Je suis déjà en retraite et je suis plus jeune que toi, murmura-t-elle. Tu devrais faire comme moi, te blesser et profiter de la joie de vivre dans une décadence totale, ajouta-t-elle en se mordant la lèvre, te faisant un clin d'oeil.

Helen eut un petit rire et prit ton bras et le croisa avec le tiens, en s'avançant vers les extérieurs, où des personnes riaient, se baignaient, s'embrassaient, et se caressaient avec un sourire. Décidément, c'était une belle après-midi qui s’annonçait.

-T'es ici pour combien de jours ? Oh et puis zut, parlons pas de travail, tu dois te détendre pas avoir le moral plus bas que terre, déclara-t-elle soudainement en se détachant de toi et allant au mini bar, extérieure, là où une chaîne hi-fi sortait un tube de disco, Helen préparait deux cocktails tout en sur cet air.

Helen était heureuse de te voir, et elle savait que cette après-midi peut-être même cette soirée n'allait pas être de tout repos !


  

©TENNESSEE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Identity

MessageSujet: Re: Girls, Just Wanna Fun And Sex ~ Helen & Selena~   Aujourd'hui à 1:05

Revenir en haut Aller en bas
 

Girls, Just Wanna Fun And Sex ~ Helen & Selena~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Girls Just Wanna Have Fun ∞ Amandine [hot]
» 01. Girls just wanna have fun !
» girls just wanna have fun [15/05 à 11h12]
» Girls just wanna have fun
» [pv Kira] - Girls just wanna have fun !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Banlieues Riches-