AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
☮ Bienvenue à Chicago
En espérant que vous passerez un bon séjour chez nous.
☮ Laissez un commentaire
pdr bazzart

Partagez | 
 

 She's crazy like a fool ~ Helen & Claudia~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: She's crazy like a fool ~ Helen & Claudia~   Lun 25 Mai - 19:57




She's crazy like a fool
Helen & Claudia


Il était rare qu'elle quitte sa grande maison spacieuse pour ce genre de chose mais elle voulait aider son amie à régler cette affaire illégale. Helen ne se connaissait pas vraiment dans ce genre de commerce mais au moins cela aidait à faire passer la drogue d'une façon simple et directement dans son bar. Le meilleur moyen de ne pas se faire voir et que Claudia continue son fond de commerce. A bord de sa Ford Gran Torino rouge, à l'intérieur classe. Elle conduisait au travers de la ville. Helen avait plusieurs voiture mais celle-ci était la plus voyante, c'était un moyen fin pour que personne s'aperçoit du petit trafique. Elle eut un soupire tout en mettant une cassette pour écouter du Disco. Helen espérait que son très cher ami Sam Dantes ne verrait pas le genre de service qu'elle rendait à sa tendre amie Claudia. Le moteur vrombissait dans les rues qui étaient incertaines encore plus la nuit tombée. Helen se maudissait d'avoir accepté, oui, la trentenaire aimait la liberté, s'amuser, sniffer, se faire un petit trip de temps en temps, fumer du tabac. Mais de se lancer dans le trafic de drogue, c'était autre chose , c'était de véritablement enfreindre la loi.

Se faire prendre en plein petit trip, c'était quelque chose mais, se faire prendre avec plusieurs kilos de marchandises illégales dans sa voiture, c'était une autre. Heureusement, qu'elle était une amie loyale et fidèle pour ses amies. Helen arrivait devant les entrepôts, attendant que Claudia arrive et qu'elle l'aide pour la marchandise. La jeune femme était vêtue d'un pantalon à pattes d'Eph blanc et d'un haut bleu, blanc et gris se nouant à sa nuque. Le haut lui arrivait au nombril, elle avait mis des escarpins avec des talons compensés. Cela lui mettait en valeurs, son corps avec des courbes généreuses et sveltes à la fois. La nuit était calme, une fois que son moteur coupé, la musique s'était arrêtée. Helen regardait les entrepôts qui étaient illuminés en cette soirée. Elle vit une personne sortir, des courbes fines, des longs cheveux bouclés, c'était Claudia. Helen eut un sourire et sortit de sa voiture confortable. Il faisait très chaud la journée, mais assez frais la nuit. Après un premier frisson, elle se mit à marcher vers toi, plutôt mourir que de mettre une laine et la rendre moins sulfureuse qu'elle était. Elle s'avançait vers sa tendre amie avec un sourire.

- J'espère pour toi, qu'on ne se fera pas prendre, Claudia. S'éclater, s'amuser ,c'est quelque chose, enfreindre la loi, cela en est une autre, s'enquit-elle avec une bonne humeur et un sourire sensuel.

Ses lèvres étaient maquillées d'un rouge éclatant qui contrastait avec ses dents blanches, elle embrassait la joue de son amie. Tout le monde allait les sous-estimer, pour les hommes, les policiers, une femme même deux femmes ne pouvaient pas faire ce genre de choses. Personne les croyait capable de ce genre de choses. Les femmes diraient qu'elles sont folles et cela était , elles sont véritablement, et complètement folles.
 

©TENNESSEE.


Dernière édition par Helen Millers le Dim 31 Mai - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: She's crazy like a fool ~ Helen & Claudia~   Ven 29 Mai - 14:15




She's crazy like a fool


Claudia & Helen


Une fête dans un entrepôt ! C'est une chose que je n'ai plus faite depuis mon adolescence et cela me rend légèrement nostalgique de cette époque. J'ai du mal à croire que je me lance la dedans, mais je n'ai pas vraiment le choix ! Depuis quelque temps, la police à l’œil bien trop posé sur mon club et cela commence à poser certains soucis à mes petites affaires ! Mais heureusement, j'ai de la ressource. Quoi de mieux pour être discret qu'un entrepôt isolé ? Les lumières sont à présent allumées, les invités arrivent et moi et bien, je suis prête pour la partie du siècle ! L'alcool et la drogue seront bien sur de la partie ! Après tout, c'est pour cela que vont venir la plupart des gens. Mon business en a à vrai dire bien besoin !

Assise au bar improviser de l'entrepôt, un verre de bourbon et ma clope à la main, j'attends avec impatience l'arrivée de ma meilleure amie dans cette ville la belle Helen Millers ! La musique disco raisonne à plein tube dans toute l'immense surface de l'édifice et cela me donne une soudaine envie d'onduler mon corps. Je me lève faisant tournoyer dans mes mouvements ma robe aux motifs psychédélique vert noir et rose, mes bottes mi mollets à talons de couleurs blanches claques à chacun de mes pas rythmé, mes cheveux coiffés d'un serre-tête fin, laisse tomber mes cheveux en cascades ondulés. Je ne passe pas inaperçue et cela est en faite, fait pour ça. Ce soir, tout le monde ne va voir que moi !

Alors que je me déchaîne comme une petite folle sur la piste illuminée de couleurs vive et d'une grande boule disco, je vois sur la fine montre à mon poignet que mon amie ne va pas tarder à arriver. Je décide alors de sortir et d'aller l'accueillir.

Dehors, la nuit et déjà bien engagée, un petit vent frais et agréable souffle soulevant légèrement ma robe que je tiens d'une de mes mains. Je respire à pleins poumons, mes lèvres rosées s'étirent en un sourire majestueux en apercevant Helen au loin sortant de sa voiture. Puis je me dirige d'un pas souple presque dansant vers la Grand Torino rouge de mon amie qui m'accueille en me souriant et en me disant à quel point transgresser la loi est dangereux, et cela me fait éclater de rire !
Je l'embrasse tendrement sur les deux joues et je lui dis avec un clin d’œil malicieux :
-Ne te fais pas de soucis, j'ai arrosé certaines personnes suffisamment pour avoir la paix ce soir ! Aller viens, la soirée nous attend et crois moi, tu ne vas pas être déçue !

Je tire mon amie par le bras et nous entrons ensembles dans l'entrepôt. La soirée ne fait que commencer !  


love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: Re: She's crazy like a fool ~ Helen & Claudia~   Dim 31 Mai - 18:30




She's crazy like a fool
Helen & Claudia


Folles à lier ! Complètement folles ! Helen l'était et s'était faite à cette idée d'être folle et complètement folle et démesurée. Ses fêtes l'étaient, elle l'était complètement ! Mais en même temps que serait la vie sans aucune folie, sans aucune prises de risques ? Rien, qu'une chose ennuyante, fade. La plupart des gens étaient ainsi, ancrés dans des valeurs insipides sans saveurs, par hypocrisie ou par la peur de se faire voir par les autres. Les gens avaient peur des propos des autres, du regard des autres sur leurs vies. On se devait s'en ficher, s'amuser, profiter de la vie, de cette chose fragile qui ne tenait qu'à un fil, vivre pleinement sans aucun remord pour raconter nos folies à nos descendants avec de la nostalgie de ce bon vieux temps. C'était ça la vie selon Helen, vivre à fond, mourir jeune, sans aucun remord, regret ! Avoir ce plaisir intense, sourire tout le temps, se sentir libre de ton corps, de ton coeur. C'était ça qu'il fallait faire et la majorité des gens n'avait pas comprit cela, tant pis pour eux.

- Tu es complètement folle ! Mais en même que ferait-on sans cette folie ? Ria-t-elle.

Suite à ses paroles, elle rentra dans l'entrepôt où l'alcool coulait à flot, où la drogue se faisait passer aussi facilement qu'un verre, la musique résonnait dans un grand bruit. Elle adorait cela, l'ambiance qui régnait n'était que la pure débauche, et Helen se sentait comme chez elle. Elle allait s'amuser ce soir, cela en était certains même. Des gens dansaient, d'autres s'embrassaient sans aucune retenue, se caressant, de déshabillant sans aucune gêne, c'était à la fois irrespectueux et excitant de voir tous les interdits dans un seul et même endroit. Finalement , Claudia l'avait battu niveau débauche et luxure dans un endroit bien que Helen c'était plus privé qu'autres choses, c'étaient des amis, des partenaires, des connaissances et même parfois des voisins. Il ne fallait pas croire mais ce genre de débauche plaît à beaucoup de gens, même les pauvres ou les riches. Le libertinage était apprécié mais beaucoup de gens avaient honte de dévoiler leur sexualité aux autres, par la peur du venin que les gens aiment cracher.

Dans leurs mondes libertins, tout était direct, franc et honnête. L'honnêteté était le secret de toute amitié physique ou véritable amitié. Helen le savait , il fallait être honnête, oui cela plaisait pas à tout le monde mais de là à dire que c'est l'antre du vice, c'était une autre histoire. Si la liberté était un vice, Helen en était la reine alors. Ils étaient des gens comme tout le monde, des femmes au foyer, des fonctionnaires, des vendeuses, des hôtesses, ils étaient comme tout le monde sauf qu'ils accordaient beaucoup d'importance à leurs libertés. Ce que beaucoup de gens ne comprennent pas. Hélas, pour eux, ils manquaient quelque choses d'intense et spécial.

Un homme lui fit un sourire et elle le rendit par un clin d'oeil, avec un sourire coquin. Ils avaient pas vraiment besoin de cacher leurs véritables natures, aucun jugement, c'était ça la beauté de l'endroit. La liberté !

-Oh oui, je  sens que je vais m'y plaire ma belle Claudia ! S'exclama-t-elle déjà impatiente de rentrer en piste.

Elle eut une soudaine envie de fumer une bonne cigarette avec un bon tabac roulé, Helen se tourna vers toi. La gorge sèche et avide de cette fumée toxique mais revigorante.

-T'as pas une cigarette ? Demanda-t-elle en se mordant la lèvre.

Qu'elle avait envie de fumer et de se jeter dans la foule ! La vie était qu'une pure folie décadence et il fallait en profiter.


 

©TENNESSEE.

_________________

Give It Up For Love
֍ She's crazy like a fool
What about it Daddy Cool ֍
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Identity

MessageSujet: Re: She's crazy like a fool ~ Helen & Claudia~   Aujourd'hui à 1:04

Revenir en haut Aller en bas
 

She's crazy like a fool ~ Helen & Claudia~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» la Crazy Time recrute!!!
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» - Gallery of a crazy newbie -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Entrepôts-