AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
☮ Bienvenue à Chicago
En espérant que vous passerez un bon séjour chez nous.
☮ Laissez un commentaire
pdr bazzart

Partagez | 
 

 he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



☮ courrier : 5
☮ arrivée : 23/05/2015
Identity

MessageSujet: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:05

Carroll Delaneymy lover's the sunlight



nom prénom : un nom de famille typiquement irlandais, Delaney, hérité de son cher paternel adoptif; pour ce qui est du prénom, c'est Carroll, décidé d'un commun accord par ses parents, et accessoirement Louis Conaire Yoric. Il n'apprécie pas ses prénoms, alors pour son entourage, il se contente de Carl ☮ âge : à tout juste vingt-cinq ans, il se considère encore enfant et a un peu de mal à grandir ☮ lieu&date de naissance : à Dublin en Irlande, à peu de choses près un douze février, mais personne n'en est vraiment sûr ☮ sexualité : il fait partie de ces rares personnes à ne pas avoir besoin de sexe pour être pleinement épanoui, alors demander à un quasi-puceau de se ranger dans une case est un peu délicat ☮ situation : adorable petit célibataire qui attend sagement son heure, il ne recherche pas le grand amour, bien qu'il ait souvent été "amoureux" ☮ occupation : survivre. Il joue de la basse et chante dans divers groupes dès qu'il en a l'occasion. Il se débrouille pour vivre de sa musique, même si pour l'heure ce n'est pas bien brillant. Alors, il dessine des caricatures pour les journaux locaux en attendant son heure ☮ finance : aussi aléatoire que l'est sa situation professionnelle. Tantôt pauvre, tantôt sans-le-sou, il n'atteint que trop rarement le "moyen", mais il est heureux ainsi ☮ famille : des parents adoptifs restés à Dublin, des parents biologiques quelque part dans ce vaste monde ☮ groupe : le rock, chérie ☮ célébrité : matthew cute lewis

Fais voir ton potentiel ☮
Petit Carroll, si on me demandait de te décrire, les premiers mots qui me viendraient à l'esprit seraient doux et rêveur. Parce qu'il n'y a pas plus honnête, fidèle et plus adorable personnage que toi. Tu tiens ton cœur au creux de la paume de ta main et n'hésites jamais à le tendre au premier venu, quitte à le retrouver brisé en mille morceaux. Au fond, tu t'en fiches, de te faire piétiner. Oh, cela t'énerve bien sûr, et ton impatience faisant le reste, tu t'emportes facilement lorsque l'on vient t'embêter, mais tu pardonnes tout aussi aisément et c'est là une de tes plus grandes qualités. Tu es culotté, tu as du caractère -et quel caractère!-, mais tu sais quand en faire preuve et quand faire profil bas. Après tout, pourquoi répondre aux remarques déplacées, lorsque tu te sais bien au-dessus de cela. Tu n'es évidemment pas hautain, et même plutôt humble, mais tu te sais suffisamment intelligent pour penser avec ta tête et non pas avec tes poings. Et puis, en bon irlandais, tu aimes discuter, rire et surtout rencontrer d'autres personnes. Tu t'intéresses aux gens, parce que tu estimes que chaque vie, chaque histoire à son importance. D'ailleurs, tu n'hésites pas à sourire à la vie et à vivre chaque heure comme la dernière, chaque minute avec un aplomb surprenant. Demain est un autre jour, tu t'en inquiéteras plus tard.

le passage de l’utopie à la crise ☮
Ce qu'ils ignorent, à Chicago, c'est que tu viens d'une famille très étroite d'esprit et très bornée. La révolution spirituelle, la libération des femmes et le libertinage sont des choses qui sont mal vues par ta famille. Toi, tu n'es pas d'accord avec eux. Si les gens veulent s'élever au septième ciel, qu'ils le fassent ! Et si pour cela ils ont besoin d'herbe, alors soit ! L'évolution de la condition de la femme, tu vois ça d'un très bon œil. Tu ne sais pas pourquoi, mais tu sens que les femmes ont beaucoup de choses à apporter à leurs homonymes masculins. Quant au libertinage, si ce n'est pas quelque chose qui, en soi, te tente réellement, encore une fois, tu considères que chacun est libre d'agir et de penser à sa guise. Si ce mode de vie plaît à d'autre, tu n'as aucune raison de le leur reprocher. Cela à condition, bien sûr que personne ne vienne critiquer ta propre façon de vivre !

pseudo : call me ball'nabay ☮ âge : dix-huit petites années ☮ connexion : assez régulière ☮ comment as-tu connu Seventies : sur bazzart, puis sur facebook, à croire que le forum me suit partout ☮ Que penses-tu du forum : gros coup de cœur pour le design ☮ un dernier mot : cœur cœur love ♥


Dernière édition par Carroll Delaney le Sam 23 Mai - 21:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



☮ courrier : 5
☮ arrivée : 23/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:06

À rebrousse-poilget something shiny




On lui a reproché de ne pas embrasser sa mère au moment du grand départ. Il est vrai qu'il aurait pu faire un effort. C'est à peine s'il l'a serré dans ses grands bras de jeune adulte. Mais comprenez-le: il partait. Pour la première fois de sa vie, ou presque, il partait, loin. Loin de Dublin, loin de sa famille, loin d'une société aux coutumes conservatrices qui l'enchaînaient et le privaient d'air. Il partait, une bonne fois pour toute, pour un avenir radieux, merveilleux. Pour le rêve américain et toutes ses promesses. Laissant derrière lui des parents adoptifs croyants et pratiquants. Aimants, certes, mais toujours modérément. "Prends soin de toi, mon chéri." Lui avait-il dit en glissant dans la poche de sa veste un peu d'argent supplémentaire. Et il avait souri. De ce beau sourire de gosse qui ornait son visage depuis sa plus tendre enfance dans la modeste banlieue de Dublin.

Le couple Delaney ne pouvait pas avoir d'enfants. Ce n'était pas un fait scientifique. Médicalement parlant, il n'y avait aucune restriction, aucune raison valable qui aurait pu justifier que monsieur ou madame Delaney ne puisse procréer. Leur foi faisant le reste, ils tombèrent d'accord pour dire que c'était certainement l'oeuvre de Dieu. Une mission qu'Il leur donnait: faire le bonheur d'un enfant abandonné qui avait plus que jamais besoin de parents. Parallèlement à cela, c'est un douze février qu'une femme amena à l'orphelinat un nouveau-né. Trouvé dans une ruelle, l'enfant, de faible constitution bien que rondouillard, était resté seul plusieurs heures, emmitouflé dans des couvertures, avant que ses pleurs attirent enfin l'attention. Lorsque le regard des Delaney se posa sur ce bébé à la peau laiteuse, aux rares cheveux bruns et aux joues rouges d'avoir trop crié, ils surent que c'était là l'enfant qu'ils attendaient et désiraient tant.

fait la biographie de ton personnage en 30 lignes, tu as toutes les possibilités pour mettre en oeuvre ton imagination (journal intime, roman, ects...) Cuius acerbitati uxor grave accesserat incentivum, germanitate Augusti turgida supra modum, quam Hannibaliano regi fratris filio antehac Constantinus iunxerat pater, Megaera quaedam mortalis, inflammatrix saevientis adsidua, humani cruoris avida nihil mitius quam maritus; qui paulatim eruditiores facti processu temporis ad nocendum per clandestinos versutosque rumigerulos conpertis leviter addere quaedam male suetos falsa et placentia sibi discentes, adfectati regni vel artium nefandarum calumnias insontibus adfligebant.



Dernière édition par Carroll Delaney le Sam 23 Mai - 22:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:09

Hey l'ami bienvenue :D bonne chance pour ta fiche. Il faudra discuter d'un lien entre nous puisque je tiens un bar musical et comme tu joue la basse, faudra voir cela :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



☮ courrier : 5
☮ arrivée : 23/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:11

Hello jolie ! Oh oui, avec un très très grand plaisir ! Je te MPotte de ce pas ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:14

oki ^^ :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:16

Bienvenue mon mignon !
J'ai hâte de lire ta fiche ! Si tu as des questions n'hésites pas à nous demander, on est là pour ça et pour s'amuser aussi ^^. Bonne chance pour celle-ci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



☮ courrier : 5
☮ arrivée : 23/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:18

Merci Regin...Helen ! ♥ Je n'hésiterai pas si besoin est !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Raffael Livington
Let's get together and feel alright

☮ courrier : 74
☮ arrivée : 19/04/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:39

BIENVENUE parmi nous, entre Irlandais, faudra absolument un lien :heart: Et d'autant plus que merci pour le compliment du design. J'espère que tu te sentiras bien parmi nous ! Si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas mon beau ! :**:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



☮ courrier : 5
☮ arrivée : 23/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Sam 23 Mai - 17:47

Mais de rien, c'est sincère ♥ Oui, il faudra qu'on se trouve ça ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Identity

MessageSujet: Re: he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL   Aujourd'hui à 1:04

Revenir en haut Aller en bas
 

he's the giggle at a funeral ☮ CARROLL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (v.y.) ≈ she's the giggle at a funeral.
» Jamaica and Cuba: Before and after Fidel
» 06. I'm not a monkey so no suit for me (ft Oxanna)
» Jean Chretien & CHAVEZ:Canada has lost international stature says Chretien
» THE FUNERAL • Tous ceux que j'ai invité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Les admissions-