AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
☮ Bienvenue à Chicago
En espérant que vous passerez un bon séjour chez nous.
☮ Laissez un commentaire
pdr bazzart

Partagez | 
 

 Black, black heart - Claudia S. Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:23

Prénom Nom
bancale c'est pas grave, bancale c'est très bien
mais tiens moi à distance de mes désirs mesquins
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
© vieux frères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:23

Femmes



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Code:
<center><table><tr><td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/FJWlm2L9" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td>

<td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/yC8JynPb" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td></tr></table>

<table><tr><td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/KkqTCN7G" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td>

<td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/YbW3Dk0X" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td></tr></table></center>


Dernière édition par Claudia S. Andrews le Sam 23 Mai - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:23

Hommes



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.



Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.
Prénom Nom
un mot
Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit.


Code:
<center><table><tr><td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/FJWlm2L9" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td>

<td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/yC8JynPb" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td></tr></table>

<table><tr><td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/KkqTCN7G" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td>

<td><center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Pinyon+Script' rel='stylesheet' type='text/css'><div style ="font-family:pinyon script;font-size:30px;text-shadow:0px 0px 1px;">Prénom Nom</div><img src ="http://getwebb.org/d/YbW3Dk0X" style ="width:200px;height:320px;"><div style ="background-color:white;opacity:0.5;padding:10px;width:150px;text-align:justify;height:200px;overflow:auto;font-size:11px;margin-top:-250px;"><div style ="font-family:times;letter-spacing:2px;color:rosybrown;text-align:center;font-size:12px;">un mot</div>Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. Elle court, elle court, la maladie d'amour, dans le cœur des enfants de sept  à soixante-dix-sept ans.Elle chante, elle chante, la rivière insolente qui unit dans son lit les cheveux blonds, les cheveux gris. Elle fait chanter les hommes et s'agrandir le monde. Elle fait parfois souffrir tout le long d'une vie. Elle fait pleurer les femmes, elle fait crier dans l'ombre Mais le plus douloureux, c'est quand on en guérit. </div></center></td></tr></table></center>


Dernière édition par Claudia S. Andrews le Sam 23 Mai - 15:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:24

A vous mes loulous :color: :heart: :83: :kyah: :love: :king: :love2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:24

Moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Raffael Livington
Let's get together and feel alright

☮ courrier : 74
☮ arrivée : 19/04/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:24

un lien également :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:26

J'accepte tout les deux :D
Pour Helen on fait comme on avait dit ? Amie et amante parfois ?
Pour Raf et bien dis moi beau gosse :eh eh:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Helen Millers
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 58
☮ arrivée : 30/03/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:27

Oui comme on avait dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Raffael Livington
Let's get together and feel alright

☮ courrier : 74
☮ arrivée : 19/04/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:32

Alors en faite au début, Raffael a du mal à s'adapter à la révolution des femmes, mais Helen va le faire changer d'avis. Du coup on peut partir de là, et il aurait pu te rencontrer lors des orgies, ou même autres soirées ::3: Après elle est le genre de femme qu'aime beaucoup Raffael, qui a multiple talent, et qui est a beaucoup de charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:36

Oui :smiley:  on peut partir sur cela et même dire que tu passe parfois au club ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Raffael Livington
Let's get together and feel alright

☮ courrier : 74
☮ arrivée : 19/04/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:37

Oui ca me va, et du coup dans les orgies tu deviendrais la partenaire de temps a autre de Raffael. :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Claudia S. Andrews
You're a teaser, you turn them on

☮ courrier : 25
☮ arrivée : 22/05/2015
Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Sam 23 Mai - 15:39

Oui sans soucis un bel homme comme toi c'est sur je serais pas insensible :love:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

Identity

MessageSujet: Re: Black, black heart - Claudia S. Andrews   Aujourd'hui à 1:08

Revenir en haut Aller en bas
 

Black, black heart - Claudia S. Andrews

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Black Camel pénètrent dans cité des plaisirs!
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Prendre le contrôle :: Les relations-